Les animaux des tropiques à Nausicaá

Passer l’été sous les tropiques c’est l’invitation de Nausicaá pour tous les visiteurs !

L’accent est mis cet été sur les espaces et les espèces emblématiques des zones tropicales.

Les animaux de la mangrove : ici, ici et ici

L’hétérocongre tacheté est à voir dans l’exposition Histoire d’îles. Il vit sur les fonds d’herbiers ou de sable dans la Mer Rouge et les eaux tropicales de l’océan Indien et du Pacifique ouest. Son terrier, en forme de tube vertical, est creusé entre 7 et 45 mètres de profondeur sur les pentes sablonneuses exposées aux courants mais à l’abri des vagues. Il se nourrit principalement de plancton. Il peut mesurer entre 35 et 40 cm de long. L’hétérocongre tacheté vit en colonie de plusieurs dizaines voire centaines d’individus. Il se tient à la verticale, la queue ancrée dans son terrier dans lequel il se retire à l’approche du danger. Les adultes sont sédentaires et ne s’éloignent jamais des côtes. Par contre leurs larves appelées leptocéphales se laissent entraîner par les courants et peuvent voyager au large pendant quelques mois, à la recherche d’un fond sableux.

Lire la suite

Animations spéciale Manchots de Nausicaá

manchot nausicaa aquarium boulogne sur mer

Jusqu’au 5 mars Nausicaá consacre ses animations et ses rendez-vous aux manchots.

Présents à Nausicaá depuis 2006, les manchots du Cap attirent l’attention des petits et des grands : leur allure quelque peu maladroite sur terre disparaît totalement dès qu’ils sont sous l’eau. Les manchots du Cap sont une espèce menacée par la pollution, la diminution de son habitat ou encore la surpêche des espèces constituant son alimentation. La population des manchots représente actuellement 80.000 individus.

Nausicaá participe à un Programme européen pour les espèces menacées qui encourage l’élevage et la conservation d’espèce menacées.

A lire : qui est le manchot du Cap de Nausicaá ?

Profitez des vacances d’hiver pour découvrir du samedi 11 au dimanche 26 février 2017  un programme d’animations et de rendez-vous consacré aux manchots.

Du samedi 11 au dimanche 26 février 2017 à 9 h 45

Nourrissage des manchots de Nausicaá par un soigneur

Tous les jours du samedi 11 au dimanche 26 février 2017, pour débuter la journée à 9 h 45, vous pouvez assister au nourrissage des manchots dans l’exposition « Océan et Climat : chaud devant ! ». 

A lire : les bébés manchots de Nausicaá 

Du lundi 13 au dimanche 26 février 2017

Emission spéciale « Les manchots du Cap » et rencontre avec un soigneur de manchots – Plateau TV de Nausicaá

Du lundi 13 au dimanche 26 février 2017, rencontrez un soigneur de manchots sur le plateau TV de Nausicaá pour y découvrir les différentes facettes de son métier, la préservation du manchot et le programme de reproduction mis en place à Nausicaá afin de faire face au phénomène de disparition et l’importance d’une politique de conservation de ces animaux. 

Du lundi 13 au dimanche 26 février 2017, à 15 h 30

Quiz spécial manchots – Plateau TV de Nausicaá

Venez tester vos connaissances sur les manchots en participant au quiz spécial manchots ! Avec une surprise pour le gagnant. Le visiteur ayant obtenu le plus grand nombre de bonnes réponses aura la chance de remporter une rencontre exceptionnelle avec les manchots. 

Jeudi 16 et mardi 21 février 2017 de 14 h 30 à 15 h 30

Animation « Cap sur les manchots » – Grand public, Salle Océan Atlantique de Nausicaá

Nausicaá met en place une animation à destination des familles, intitulée « Cap sur les manchots ». Deux rendez-vous : le jeudi 16 février et le mardi 21 février 2017 de 14 h 30 à 15 h 30 en salle Océan Atlantique.

7.5 € adulte et 5 € enfant (en supplément du prix d’entrée).
Abonnés : 2.9 € adulte et 1.5 € enfant.

Age minimum des participants : 5 ans – information et inscription auprès du service éducatif de Nausicaá par téléphone au 03.21.30.99.89 ou par mail à resa@nausicaa.fr, dans la limite des places disponibles.

Ce qu’il faut pour être le parfait conjoint (selon un manchot)

manchot-de-magellan-m-st-amant

Nausicaá propose jusqu’au 5 mars de mieux connaître les manchots. Témoignage d’un manchot sur les relations amoureuses et la vie de couple.

« La vie que nous menons n’est pas simple et par nous, je veux dire toute la population mâle des manchots.

En tant que manchot de Magellan les complexités de ma vie se sont intensifiées lorsque j’ai eu 4 ans.  En l’espace de quelques années on attend de moi que je me trouve une compagne avec qui je vais passer le reste de ma vie, que je construise un nid, que je fasse des enfants, élève une famille et qu’en plus de ça je réussisse à ne pas me faire manger par un lion de mer. Ou un orque.

Je veux partager avec vous quelques réflexions sur les rituels, les habitudes et les traits de caractère qui font de moi et mes congénères les meilleurs des compagnons. Vous allez peut-être apprendre quelques petites choses.

Lire la suite

Les bébés manchots à Nausicaá

manchot nausicaa aquarium boulogne sur mer

Depuis l’arrivée des manchots du Cap en 2006, 17 manchots sont nés à Nausicaá. La grande majorité d’entre eux a rejoint d’autres parcs et zoos, dans le cadre du programme de reproduction européen auquel Nausicaá participe. Les manchots de Nausicaá sont tous nés dans des aquariums et parcs d’Europe.

Alors qu’habituellement la période de reproduction concerne tous les couples, cette année tous n’ont pas pondu et pour éviter que les couples « nichants » soient perturbés par les couples sans bébé à venir, les œufs ont été mis en couveuse jusqu’à leur éclosion.

A lire : Un bébé manchot à Nausicaá

Les jeunes rejoindront la colonie dès que possible avant d’être envoyés dans d’autres centres afin de préserver une diversité génétique et assurer ainsi la survie d’une espèce encore menacée d’extinction.

La préservation des espèces, une des missions de Nausicaá

Nausicaá participe à un programme de reproduction européen destiné à l’élevage et la conservation d’espèces menacées. Le manchot du Cap est menacé par les activités humaines telles que les pollutions hydrocarbures, les constructions côtières, la surpêche ou le tourisme irraisonné après avoir longtemps été menacé par le ramassage de ses œufs ou du guano.

Depuis 1930, 90 % des manchots du Cap ont disparu, passant d’une population de 3 à 4 millions d’individus à la fin du 19e siècle à 55.000 oiseaux en 2010, date à laquelle l’UICN a inscrit le manchot du Cap sur la liste des espèces en danger. On comptait 80.000 individus en 2015.

 

Qui est le manchot du Cap de Nausicaa ?

manchots-a-rosenfeld-5

Jusqu’au 5 mars, Nausicaá propose un programme d’animations et de rendez-vous pour mieux connaître cet oiseau qui marche gauchement sur le sol mais qui sous l’eau se déplace avec grâce.

Découvrez également au fil des jours des informations sur les manchots de Nausicaá mais aussi sur les autres espèces de manchots dans le monde.

Qui est le manchot du Cap ?

Naissance d'un bébé manchot à Nausicaá 

Le manchot du Cap (Spheniscus demersus) est la première espèce de manchots à avoir été découverte par les Européens. D’une taille de 60 à 70 cm, il peut vivre entre 25 et 28 ans.

Sa nourriture se compose d’anchois et de harengs dont la raréfaction due à la surpêche menace sa survie.

Il vit en colonie et les couples de manchots souvent unis pour la vie élèvent ensemble leur progéniture (deux œufs par an).

Lire la suite

Nouveauté à Nausicaá, le bernard-l’hermite terrestre

mangrove Nausicaa aquarium boulogne sur mer côte d'opale

Bernard-l’hermite, Coenobita rugosus

A chaque année sa nouveauté. A partir du samedi 28 janvier 2017, vous pourrez découvrir de nouveaux animaux étonnants dans l’espace mangrove de Nausicaá : des phasmes, des périophtalmes et des bernard-l’hermite terrestres.

Nouveauté 2017 En savoir plus sur le périophtalme

Qui est ce bernard-l’hermite ?

Le bernard-l’hermite terrestre est un animal qui vit sur les côtes de l’Afrique de l’Est à l’Océan pacifique. Comme tous les bernard-l’hermite, il cache son corps mou dans une coquille empruntée et mesure en moyenne 1 à 2 cm.

Il est omnivore et détritivore, environ 70 % de sa nourriture est végétale et 30 % est d’origine carnée.
Ce sont des animaux grégaires qui vivent en colonies dans les zones humides entre la plage et le début des zones forestières. Ils se nourrissent la nuit et sont capables de boire à partir du sable si celui-ci est assez saturé en eau.

 

Les nouveautés de janvier à Nausicaa : le périophtalme

Périophtalme mangrove Nausicaa aquarium boulogne sur mer côte d'opale
Périophtalme

Janvier à Nausicaá est le mois du grand nettoyage d’hiver et l’occasion de vous proposer à la réouverture de nouveaux espaces et de nouveaux animaux.

Cette année c’est l’espace mangrove qui a été repensé et qui voit l’arrivée d’animaux étonnants. Dès demain samedi 28 janvier vous découvrirez des bernard-l’hermite terrestres, des phasmes ou des périophtalmes.

Le périophthalme, sauteur de boue

Le périophtalme, Periophthalmus barbarus, qu’est-ce que c’est ? Et bien c’est un animal endémique des mangroves qui vit dans la boue, les rochers et entre les racines des palétuviers.

Poisson amphibie, il est capable de vivre dans l’eau et hors de l’eau. Il peut marcher voire sautiller sur la vase à l’aide de ses nageoires.

Sa respiration à l’air libre est possible grâce à des cavités spéciales dans ses branchies qui lui permettent de stocker l’eau et de fournir un apport d’oxygène via les vaisseaux capillaires de sa bouche et de sa gorge. Ingénieux, non ?

Ses yeux sont adaptés à son mode de vie. Situés au sommet de la tête, ils lui permettent de voir dans toutes les directions, sous l’eau et au-dessus.