Atelier d’écriture avec Nancy Guilbert à Nausicaá

Dans le cadre de la Semaine du requin, Nausicaá propose un atelier d’écriture pour les enfants à la Médiathèque vendredi 27 octobre 2017 de 14 h 30 à 16 h 00.

L’atelier gratuit animé par Nancy Guilbert est destiné aux enfants âgés de 8 à 12 ans. Cet atelier sera centré autour du thème du roman « Opération Requin », autour de la mer, l’environnement ou encore de la protection animale.

Une séance de dédicace de Nancy Guilbert, auteure du livre « Opération requin, enquête à l’aquarium de Boulogne-sur-Mer » se déroulera ensuite dans le hall de Nausicaá.

« Opération requin, enquête à l’aquarium de Boulogne sur Mer » est un roman policier pour les jeunes lecteurs dont l’action se déroule à Nausicaá.

« Une semaine fantastique se profile pour Nell, Ylan et Théo, 11 ans : ils ont gagné un concours pour découvrir les coulisses du centre Nausicaá à Boulogne-sur-Mer. Plonger dans le secret des océans est un rêve pour eux ! Pourtant, lorsqu’ils arrivent à l’aquarium, leur enthousiasme faiblit : Axel, un soigneur censé les accompagner durant tout leur séjour, fait grise mine. Blue Moon, une femelle requin qui attend des bébés, a été volontairement blessée. Le coupable n’est pas un autre poisson mais un humain. Qui peut lui en vouloir et pourquoi ? Pour les Trois Mousquetaires, une nouvelle enquête commence. »

 Atelier gratuit, limité à une dizaine de participants, sur inscription auprès du Labo des Histoires par e-mail.

 

 

Publicités

Requins et tourisme durable – Conférence mercredi 25 octobre 2017 à 19 heures à Nausicaá

Et si la survie des requins  passait par le tourisme durable ? Et si un requin vivant rapportait plus qu’un requin mort ?

Nausicaá vous invite à une conférence sur les Requins et le tourisme durable mercredi 25 octobre 2017 à 19 heures à Nausicaá.

Bernard Séret, spécialiste des requins et Daniel Jouannet de l’association Megaptera interviendront au cours de cette soirée.

Karin Mallet Gautier, directrice de l’Office de tourisme des Bahamas nous expliquera en quoi le tourisme durable autour des requins est un atout pour l’île.

Entrée gratuite sur réservation en ligne ici.

Fêtez la gastronomie avec Nausicaá – du vendredi 22 au dimanche 24 septembre 2017

Samedi 23 septembre 2017, de 11 h 00 à 16 h 00 fêtez la gastronomie à Nausicaá avec Mr.Goodfish !

Animations et dégustations de produits de la mer à Nausicaá au programme à l’espace Mr.Goodfish dans l’exposition.

Découvrez le trajet des produits « de la mer à l’assiette » : les engins de pêche, démonstrations de filetage, exposition de Bruno GHYS avec le collectif « Boulogne-sur-Mer, la mer en direct », ou encore des activités ludiques. Dégustation de produits de la mer recommandés par Mr.Goodfish avec des chefs de l’UMIH – Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie : à 11 h 45, Stellio LESTIENNE du restaurant La Matelote, à 13 h, Didier ROUTIER du restaurant La Sole Meunière et à 14 h 15 et 15 h 30, Geoffrey HUYGUE du lycée du Détroit à Calais.

Découvrez aussi le programme et les espèces recommandées par Mr.Goodfish à travers une animation « A la pêche au bon poisson » qui valorise une consommation raisonnée et respectueuse de l’environnement.

Ces animations sont soumises à l’achat d’un billet d’entrée à Nausicaá.

Naissance de bébés requins marcheurs à Nausicaá

 

Carnet rose ! Le couple de requins marcheurs que vous pouvez voir dans l’exposition « Histoires d’Iles » à Nausicaá sont devenus les parents de petits requins marcheurs très bien formés. Les bébés requins ont été placés en réserve aquariologique afin que les soigneurs puissent les nourrir et surveiller leur évolution.

En savoir plus sur le requin marcheur (Hemiscyllium ocellatum)

Qui sont les requins marcheurs de Nausicaá ?

Les requins marcheurs adultes présents à Nausicaá sont parmi les premiers nés dans le cadre d’un programme d’élevage concerté entre aquariums européens. Ils sont présentés dans l’exposition « Histoires d’Iles » et illustrent la grande biodiversité des îles tropicales et notamment la Grande Barrière de Corail d’Australie, dont l’espèce est originaire.

Qui est le requin marcheur ?

Le requin marcheur, également appelé requin chabot-ocellé, peut atteindre jusqu’à 1,10 m de long.

Il doit son drôle de nom à la manière dont il se déplace sur le fond, en se servant de ses nageoires comme de pattes. Il est néanmoins capable de nager en se faufilant entre les pâtés coralliens. C’est une espèce qui vit dans l’Océan Pacifique ouest, dans les eaux coralliennes du nord de l’Australie, de la Papouasie et de la Nouvelle-Guinée. Il vit principalement sur les fonds côtiers tropicaux, en milieu corallien, à faible profondeur, de la zone intertidale jusqu’à 50 m de fond. C’est une espèce nocturne qui se nourrit principalement de petits poissons, de vers et de crustacés.

Ovipare, le requin marcheur pond des enveloppes contenant deux œufs, qui sont déposées la nuit. Une paire d’œufs peut être produite tous les 14 jours. La période de reproduction a lieu de juillet à novembre avec une durée d’incubation de 4 mois.

Récemment, une nouvelle espèce de requin « marcheur » a été découverte en Indonésie :
le Hemiscyllium halmahera.

 

 

Les animaux des tropiques à Nausicaá

Passer l’été sous les tropiques c’est l’invitation de Nausicaá pour tous les visiteurs !

L’accent est mis cet été sur les espaces et les espèces emblématiques des zones tropicales.

Les animaux de la mangrove : ici, ici et ici

L’hétérocongre tacheté est à voir dans l’exposition Histoire d’îles. Il vit sur les fonds d’herbiers ou de sable dans la Mer Rouge et les eaux tropicales de l’océan Indien et du Pacifique ouest. Son terrier, en forme de tube vertical, est creusé entre 7 et 45 mètres de profondeur sur les pentes sablonneuses exposées aux courants mais à l’abri des vagues. Il se nourrit principalement de plancton. Il peut mesurer entre 35 et 40 cm de long. L’hétérocongre tacheté vit en colonie de plusieurs dizaines voire centaines d’individus. Il se tient à la verticale, la queue ancrée dans son terrier dans lequel il se retire à l’approche du danger. Les adultes sont sédentaires et ne s’éloignent jamais des côtes. Par contre leurs larves appelées leptocéphales se laissent entraîner par les courants et peuvent voyager au large pendant quelques mois, à la recherche d’un fond sableux.

Lire la suite

Partir sous le soleil des tropiques avec Nausicaá

L’heure des vacances d’été a sonné ! Nausicaá vous permet de visiter les mers du monde entier mais cet été l’accent est mis sur les Tropiques. L’occasion de (re)découvrir la vie multiforme et multicolore du lagon tropical, les animaux de la mangrove et des espèces emblématiques comme le poisson napoléon ou le requin-nourrice qui évoluent parmi les requins de la mer ouverte.

Animations tropicales

Profitez de votre visite de Nausicaá pour assister à un nourrissage du lagon tropical. Toujours impressionnant à voir, le nourrissage est également un moment d’échange avec le/la soigneur/se qui vous expliquera l’importance du lagon et dans la mangrove dans l’équilibre de ces écosystèmes et qui vous régalera d’anecdotes sur les habitudes alimentaires des habitants du lagon.

Un quiz spécial « tourisme durable sur les tropiques » est également au programme sur le plateau TV de Nausicaá.

Le programme des animations est accessible ici.

Lire la suite

Les lauréats du 11e Prix Planète Bleue

 

Pour la 11e année à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Océan, Nausicaa remet le prix Planète Bleue aux ouvrages ayant reçu le plus de votes de la part des internautes.

Nausicaá propose une sélection d’ouvrages et les soumet aux votes des internautes, du grand public et des scolaires. Les livres sont un bon moyen de sensibiliser le grand public à l’environnement marin et à l’avenir de la Planète Bleue. Le Prix Littéraire s’inscrit dans cette dynamique.

Les livres en lice pour le 11e Prix Planète Bleue

Voici les livres récompensés cette année par le Prix littéraire Planète Bleue.

Dans la catégorie beaux-livres : Cachalots de Stéphane Granzotto, éditions Nemesys ; dans la catégorie Romans-essais : Demain et après… un nouveau monde en marche de Cyril Dion, éditions Actes Sud. Enfin dans la catégorie Jeunesse, les classes participant au Prix Planète Bleue ont plébiscité La classe de mer de Monsieur Ganèche de Jérôme Bourgine.