Naissance de raies pastenagues violettes à Nausicaá

La nouvelle exposition « Voyage en haute mer » accueille de nouvelles espèces dans le grand bassin : les raies aigles, raies manta et raies pastenagues violettes évoluent devant nous, dansent et semblent voler au-dessous de nos têtes.

Naissance de raies pastenagues

Les raies pastenagues violettes ont donné naissance il y a quelques jours à une dizaine de bébés qui ont été placées en réserve aquariologique pour grandir tranquillement sous la surveillance de l’équipe des soigneurs. En temps voulu elles rejoindront les autres pensionnaires du grand bassin de la haute mer.

Six espèces de raies à Nausicaá

Nausicaá présente au public des raies depuis son ouverture en 1991. Elles sont visibles dans l’exposition « Des Rivages et des Hommes » dans l’espace Manche – mer du Nord. Vous pouvez caresser des raies bouclées dans le bassin tactile, des raies motoro d’eau douce évoluent dans l’espace de la forêt immergée et des raies guitare fouisseuses sont présentées dans l’espace Méditerranée.

A Nausicaá ce sont près d’une centaine de raies qui naissent et grandissent en coulisses chaque année.

Rendez-vous le samedi 19 mai 2018 pour partir en voyage dans la haute mer.

Publicités

Nausicaá, éleveur de méduses

méduse dorée Voyage en haute mer Nausicaa boulogne sur mer aquarium

 

Depuis son ouverture en 1991, Nausicaá est devenu expert dans l’élevage des méduses si bien que les méduses que vous pouvez voir exposées au cours de votre visite viennent directement de nos réserves où elles se reproduisent et grandissent sous l’œil attentif des soigneurs et soigneuses.

Le saviez-vous ?

La reproduction chez les méduses est complexe : chez certaines espèces, les méduses mâles et femelles relâchent en pleine eau leurs cellules sexuelles qui se rencontrent au hasard. Il y a alors fécondation et un œuf se forme puis se transforme en méduse. Mais chez d’autres espèces, l’œuf donne naissance à une petite larve qui est emportée par les courants avant de se fixer sur le fond. La larve se modifie pour devenir ce que l’on appelle un polype qui bourgeonne et relâche dans l’eau de minuscules méduses. Elles se reproduiront à leur tour une fois adultes. Le cycle est bouclé !

La méduse, cousine du corail

Les méduses font partie de la grande famille du plancton et sont un élément essentiel de la chaîne alimentaire. Elles font partie du groupe des cnidaires qui comprend également le corail et les anémones de mer. Leur présence plus importante dans les océans est un indicateur du changement climatique et de la hausse de températures des océans mais également une conséquence de la surpêche de certains de leurs prédateurs. Autant de raisons de parler des méduses à Nausicaá en plus du fait qu’elles sont un spectacle fascinant à regarder.